Une recrudescence des grands excès de vitesse depuis le début de l’année.

Alors que les radars pédagogiques commencent à fleurir sur les routes françaises, l’Observatoire National de la délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP) indique dans son bilan mensuel que sur les sept premiers mois de l’année, une hausse des grands excès de vitesse. Rappelons qu’un grand excès de vitesse est supérieur à 50 km/h par rapport à la limitation de vitesse en vigueur, soit plus de 180 km/h sur autoroute ou plus de 140 km/h sur une route à double sens. L’augmentation est de 11,21% sur les sept premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2010. On constate également une hausse des conduites sous l’empire d’un état alcoolique et/ou des stupéfiants de 3,92%. Pas mieux avec le nombre de conducteurs roulant sans permis, avec un bond de 6,57%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *