Une nouvelle campagne de sécurité routière en Australie

accident art

Des corps composent cette voiture accidentée

Sensibiliser les jeunes aux dangers de la vitesse au volant n’est pas simple. Tous les pays envisagent la meilleure façon d’y parvenir. Au Québec, les campagnes essaient de faire peur pour réveiller la prudence des conducteurs. En Australie, le gouvernement et le Motor Accident Commission (MAC) ont lancé une nouvelle campagne très originale et inédite. C’est dans le milieu artistique qu’ils ont puisé leur message « We all play a part ». L’artiste australienne Emma Hack est spécialisée dans la combinaison de photographie, de peinture et de body painting. Ces œuvres sont l’élément clé de la nouvelle campagne de sécurité routière. Sa vision et son art ont donné naissance à la création d’une voiture accidentée. Au format réel, le véhicule se compose de corps d’hommes et de femmes recouverts de plusieurs couches de peinture. 17 modèles ont bien voulu poser pendant plusieurs heures Au bout de 18 heures, le résultat était là d’un réalisme incroyable.

Une nouvelle campagne de sécurité routière en Australie
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *