Une navette autonome

navette, évolution technologique automobile

Une technologie toujours en évolution

Les transports collectifs autonomes sont en pleine mutation grâce à la société française Induct. Sa navette Navia transporte 8 passagers à 20 km/h. C’est l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse qui vient de recevoir le premier exemplaire. Elle est équipée d’électronique, de technologie (GPS, 4 lasers télémétriques, capteurs, gyroscopes…) qui permettent de connaître en permanence la position, la direction et la situation de la navette. Navia peut analyser son environnement  et ainsi éviter les éventuels obstacles . Navia est aussi écologique puisqu’elle est aussi équipée d’une batterie Lithium-Polymère qui lui permet de parcourir 150 kilomètres. De plus, les super-condensateurs seront rechargés à chaque arrêt en une quinzaine de secondes. La navette fonctionnera jour et nuit. Les étudiants de l’EPFL profitent de l’occasion pour parfaire leurs connaissances dans la recherche scientifique sur la recharge inductive et l’intelligence artificielle. De plus, l’école de Lausanne sont également satisfaits d’étudier les solutions les plus innovantes en transport public. Induct est situé en Ile de France, dans le département des Yvelines et développe actuellement un quadricycle lourd électrique Modulgo qui pourra transporter trois personnes sur un trajet de 90 à 150 kilomètres.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *