Une mesure pour les piétons

feu compte à rebours

Une aide précieuse pour traverser

Tout comme la voitures, les piétons se retrouvent au coeur de la bataille des municipales de la capitale. Les candidats de gauche ont à cœur de défendre les piétons.
Une conseillère UMP, Laurence Douvin propose l’implantation de feux aux abords des passages pour piétons accompagnés d’un décompte numérique. Un compte à rebours va égrener les secondes jusqu’au top autorisant la traversée. De nombreux pays comme les États-Unis, le Canada, la Russie, la Norvège, la Suède ou ceux situés en Asie du Sud-Est ont déjà adopté ce système. Ce qui n’est pas le cas en France. Madame Douvin a donc porté sa proposition devant le Conseil de Paris. D’après elle, ce système est bénéfique pour tous : les piétons bien sûr notamment les personnes âgées qui sauront enfin si elles ont le temps de traversée ou pas ; les enfants pourront aussi s’en servir et gagner ainsi en autonomie ; enfin pour les personnes à mobilité réduite, un outil leur est proposé pour faciliter leurs déplacements.
Une expérimentation est envisagée au niveau d’un grand carrefour mais la zone reste à définir. La conseillère se dit très impliquée dans le programme des transports de Nathalie Kosciusko-Morizet. Elle annonce d’autres propositions concrètes pour le respect mutuel et la sécurité de tous.
Les municipales  sont l’occasion de répondre aux attentes des habitants qui placent la propreté et la circulation en tête de leurs préoccupations.

Une mesure pour les piétons
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *