Trois films pour transmettre les bons comportements.

Malgré une baisse de la mortalité de 21 % en juillet, annoncée jeudi dernier par la Sécurité Routière, la mortalité sur les routes de France entre janvier et juillet 2011 est en hausse de 1,5 % par rapport à 2010. La vigilance reste donc de mise. C’est pourquoi, l’association Assureurs Prévention lance une nouvelle campagne de prévention innovante explorant les rapports générationnels (entre parents et enfants ou entre amis).

buy cigarettes

Assureurs Prévention reprend la parole dans les médias à partir du 8 août 2011 avec une campagne télévisée axée sur les mauvais gestes et plus spécifiquement sur la transmission des mauvais comportements, notamment entre parents et enfants.

« Sans stigmatiser les uns ou les autres, la campagne attire l’attention sur les erreurs de comportements qui peuvent être reprises et provoquer des drames. Chaque conducteur est amené à prendre des libertés dans le code de la route : téléphoner au volant, adopter une conduite agressive, prendre la route en ayant dépassé le taux légal d’alcoolémie, etc. L’objectif est de faire prendre conscience, qu’au-delà des risques pour sa propre personne, le conducteur en fait prendre aux autres et transmet son mauvais comportement à ses proches. », explique Bernard Spitz, président d’Assureurs Prévention.

C’est la logique « miroir » qui est illustrée dans la campagne d’Assureurs Prévention par l’utilisation du rétroviseur, support à la prise de conscience de ses mauvaises habitudes. Dans les 3 spots de la campagne, les mauvais gestes sont mis en relief par les passagers au travers de leur mimétisme gestuel et verbal.

Cette campagne est basée sur les résultats d’études menées par Assureurs Prévention pour affiner sa connaissance sur la transmission des règles entre parents et enfants : étude qualitative menée avec Danielle Rapoport en avril 2010 et étude quantitative menée avec Reload en juillet 2011.

Ces études démontrent que notre modèle éducatif est basé principalement sur l’échange, le dialogue et le partage d’expérience. Mais, paradoxalement, les conducteurs, parents comme jeunes, sont loin d’être irréprochables dans leur conduite. Ainsi les parents devant montrer l’exemple et estimant avoir de l’influence sur leurs enfants ne changent que très rarement leur attitude en leur présence.

Les trois films sont visibles ici, ici et.

Source : Assureurs Prévention

zp8497586rq
Notez cet article