Le succès des pneumatiques chinois

pneu chinois

Un succès grandissant

Selon le site centralepneus.fr, les automobilistes sont de plus en plus attirés par les pneus en provenance de la Chine. Les fabricants européens ne voient pas cette tendance d’un très bon œil. Les consommateurs apprécient tout d’abord le prix abordable qui peut être jusqu’à trois fois moins cher que les tarifs européens. Cependant, du côté de la presse spécialisée la mise en garde est fréquente. En effet, la qualité de ces pneumatiques est nettement inférieure à l’équipement que l’on peut trouver dans les pays occidentaux. Le site internet a donc réalisé une enquête auprès des utilisateurs. 64 % d’entre eux n’ont vu aucune différence. 17 % avouent une légère baisse de performance quant à la tenue de route, de distance de freinage ou de résistance à l’usure. En 2013, les ventes des pneus chinois ont décollé. La marque Wanli pour l’Audi A4 (60 euros) a été vendue 5 fois plus que la marque Michelin (171 euros). Dans les dix prochaines années, les ventes devraient progresser d’environ 15 % par an. Les estimations dévoilent qu’en 2020, 250 millions de pneus chinois seront importés en Europe. Pour expliquer ce fait, on peut évoquer les coûts de fabrication moins chers, une technologie moins performante mais aussi la taxe d’importation, fixée par l’Union Européenne, de 4,5 % au lieu de 35 % pour les Etats-Unis.

 

Le succès des pneumatiques chinois
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *