Stationnement payant dans le centre ville de Moscou

stationnement moscou

Système de circulation qui date de l’époque soviétique

Samedi dernier, le stationnement est devenu payant dans le centre ville de Moscou. En conséquence, le nombre de véhicules qui franchissent les grands boulevards, limites du centre ville, ont diminué de 25 %. Le tarif est fixé à cinquante roubles par heure soit 1,20 euros, ce qui est inférieux aux tarifs pratiqués à Paris ou à Vienne par exemple.  Un tiers des places sont inutilisées. La ville de Moscou s’est inspiré du modèle des villes de New York et de Paris en tenant compte des spécifités moscovites. Pour éviter le vandalisme, les horodateurs n’acceptent pas l’argent en liquide. Le réglement s’effectue par carte prépayée ou en envoyant un SMS avec le numéro d’immatriculation et celui de la place de stationnement. Les conducteurs handicapés bénéficient d’une gratuité mais devront se procurer une carte de stationnement adéquate. Cette nouvelle mesure vise à réduire le trafic important dans le centre ville, réputé pour ses embouteillages monstres et ses places de stationnement très aléatoires. La circulation de la capitale est calquée sur l’époque soviétique lorsque les voitures étaient un luxe et donc rares pour une grande partie de la population. L’amende pour stationnement impayé coûte 2.500 roubles (60 euros).

Stationnement payant dans le centre ville de Moscou
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *