Stationnement à Paris, ce qui va changer

rue-de-ParisJusqu’à maintenant les pouvoirs de police en matière de circulation et de stationnement à Paris étaient détenus par la préfecture. Cette situation date de 1800. C’est d’ailleurs un cas unique en France. Les maries des autres communes détiennent ces pouvoirs spécifiques. Mais un projet de loi présenté le 3 août dernier propose que ces pouvoirs soient transférés à la Ville de Paris à partir du 1er janvier 2019.

Ce transfert de compétences entraînera une facilité accrue pour la Ville de Paris pour modifier les limitations de vitesse, imposer des restrictions de circulation, changer le sens de circulation et créer des pistes cyclables. On peut donc s’attendre, entre autres, à une multiplication des zones 30.

La municipalité pourra aussi émettre des contraventions relatives à la circulation et au stationnement. Cette disposition aura forcément un impact notamment sur les 2-roues motorisés  d’autant plus que la zone à circulation restreinte sera une priorité de la capitale.

En cas d’application de ce projet de loi, les Agents de Surveillance de Paris et la fourrière feront partie de l’Hôtel de ville.

 

 

 

Bas du formulaire

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *