Sensibilisation au bruit à Paris

vehicule diesel

Les Parisiens peu soucieux du bruit et des fumées de leur véhicule

La semaine dernière, pendant trois jours, la police parisienne a mené une campagne de sensibilisation aux entrées de Paris, aux heures de pointe. Leur but était d’alerter les automobilistes sur le bruit généré par leur véhicule. Les pires élèves sont les conducteurs des deux-roues de plus en plus nombreux dans la capitale. 368 d’entre eux ont été contrôlés et 93 ont présenté un niveau sonore excessif ; 13 dégageaient des fumées bleues ; 75 ont été débridés. Rappelons que la technique du débridage est interdite et le conducteur est passible d’une amende de 135 euros et, en cas de contrôle, il devra remettre aux normes son véhicule sous 48 heures. A Paris et en proche banlieue, les deux-roues à moteur représentent près de la moitié des tués de la route. En ce qui concerne les voitures, sur les 98 qui ont été contrôlées, 11 généraient un niveau  sonore important et 10 étaient en infraction au niveau de la pollution.

Sensibilisation au bruit à Paris
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *