Le permis à points arrive au Cameroun

Permis à points version Cameroun

De nombreux cars à l'origine des accidents

glasses online

A partir de janvier 2014, le Cameroun appliquera le système du permis à points. L'annonce a été faite par le ministre des transports, Robert Nkili lors d'une conférence de presse qui a eu lieu la semaine dernière. Un barème d'infractions va être instauré. Des points seront retirés en fonction de la gravité des infractions jusqu'à une suspension du permis pour une durée d'un an. Cette grille de points sera élaborée prochainement. Cette décision va entraîner aussi l'arrivée d'autres mesures. Certaines seront spécialement mises en place à destination des conducteurs de bus de transport en commun et camions. Ils sont en effet accusés d'être responsables d'un grand nombre d'accidents. Ainsi, les agences de voyages vont se retrouver dans l'obligation de brider les moteurs de leurs cars. Une limitation de vitesse à 90 km/h va être imposée aux camions. En cas de constatation d'excès de vitesse, les bus et camions seront directement mis en fourrière et des points seront retirés sur le permis des chauffeurs. En cas d'accident mortel, le permis de conduire sera suspendu pendant une durée d'un an. Les conducteurs sans permis seront convoqués au tribunal. Ceux qui seront mal stationnés sur la chaussée, seront interpellés et gardés à vue. En 2012, le Cameroun enregistrait 3.276 accidents dont 944 mortels.  L'année précédente, les accidents atteignaient le chiffre de 3.521. Cette baisse sensible est le fruit de la mise en place de contrôles routiers répressifs. Mais il faut aussi tenir compte des mesures de rétentions de permis de conduire lors d'accidents mortels et à la suspension de certaines agences de voyages dont les véhicules ont été impliquées dans ces accidents.

zp8497586rq
Le permis à points arrive au Cameroun
5 (100%) 1 vote