Permis à points : il arrive en Algérie

alger

Les Algériens auront bientôt un capital de points à gérer

Depuis plusieurs années, le permis à points est un sujet brûlant en Algérie. Pourtant le ministre des Transports, Boudjema Talai annonce sa mise en application avant la fin de l’année.

En Algérie, douze personnes trouvent la mort sur les routes chaque jour. Le permis à points fait partie des mesures préventives envisagées pour enrayer les statistiques. Le Ministre insiste sur le fait que le système du permis à points a fait ses preuves dans d’autres pays. Il espère que cette mesure fera prendre conscience aux conducteurs algériens des dangers de la route.

Actuellement le permis à points est la seule alternative pédagogique face à la mortalité routière.

En ce qui concerne les accidents impliquant les poids-lourds, ceux-ci seront équipés de mouchards a indiqué Monsieur Talai. Un projet de loi sera déposé en ce sens prochainement.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *