Mesures contre la pollution en Inde

pollution-inde

Triste podium pour New Dehli

En matière de pollution, New Dehli est malheureusement réputée pour être la ville la plus polluée au monde. Désirant se débarrasser de cette mauvaise étiquette, la ville a décidé de mettre en place la circulation alternée et la vente des gros véhicules diesel.

Ces décisions seront effectives jusqu’au 31 mars 2016. À cette date, l’hiver sera terminé et avec lui les pics de pollution espère-t-on au gouvernement indien. Les pics de pollution sont relatifs car contrairement à Pékin, les autorités de New Dehli ne lancent pas d’alerte à la pollution à l’adresse de la population.

La vente des grosses cylindrées circulant au diesel a été suspendue pour trois mois en vue d’améliorer la qualité de l’air. Les nouveaux véhicules diesel équipés d’un moteur supérieur à 2 000 cc tels que les 4×4 ou jeeps ne pourront être immatriculés. De plus, la taxe environnementale des véhicules commerciaux et les camions circulant au diesel va être multipliée par deux.

23 % des véhicules qui circulent dans la capitale indienne fonctionnent au diesel. L’année dernière, l’O.M.S (Organisation Mondiale de la Santé) a mené une enquête concernant 1 600 villes du monde. Il apparaît que New Dehli affiche la plus haute concentration annuelle de particules fines.

Notez cet article

décembre 29, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *