Lexus propose une sportive « propre » avec la GS450.

Lexus annonce des émissions de CO2 et un rendement au meilleur de la catégorie pour la nouvelle GS 450h. Seconde génération du Lexus Hybrid Drive pour une accélération rapide et linéaire et des performances environnementales exceptionnelles Émissions de CO2 de 137 g/km, en deçà des projections initiales Rendement exemplaire de 2,5 ch par gramme de CO2.

L’homologation définitive confirme l’exemplarité de la nouvelle GS 450h avec des émissions de CO2 exceptionnelles de 137g/km, inférieures à celles de toute rivale hybride ou diesel d’une puissance comparable sur le segment E premium.

Seconde génération du Lexus Hybrid Drive La nouvelle GS 450h reçoit la seconde génération du Lexus Hybrid Drive qui entraîne les roues arrière en associant la puissance d’un V6 essence 3,5 l et d’un moteur électrique compact, refroidi par eau. La technologie du cycle Atkinson et la dernière génération d’injection D-4S Lexus garantissent le rendement optimal du moteur thermique.

Le nouveau système hybride se distingue par des performances environnementales impressionnantes alliées à une puissance de 343 ch. La consommation de carburant de 5,9 l/100 km est en baisse de 23 % par rapport au modèle précédent et s’accompagne d’une chute des émissions de CO2, ramenées à 137g, et du niveau de NOx et de particules.

Forte de cette synthèse entre puissance élevée et faiblesse des rejets de CO2, la nouvelle GS 450h se classe devant toutes ses rivales à motorisation conventionnelle en termes de puissance par gramme de CO2, avec un rendement de 2,50 ch par gramme de CO2.

Avec 343 ch de puissance disponible, la GS 450h fait aussi bien, voir mieux, qu’un moteur V8 tout en affichant la consommation d’un quatre cylindres. La nouvelle GS 450h franchit le 0-100 km/h en 5,9 secondes pour atteindre sur circuit une vitesse maximale bridée à 250 km/h.

Source : Lexus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *