Les vélo-taxis disparaissent à Hanoï

velo taxi vietnam

Le plaisir des touristes

Au Vietnam, les vélo-taxis « rickshaw » vont bientôt disparaître. Ce moyen de transport est l’emblème du continent asiatique. Il est d’ailleurs de plus en plus fréquent d’en rencontrer dans d’autres pays à travers le monde. Mais le maire de la capitale vietnamienne, Hanoï,  a décidé d’interdire ce vélo à trois roues. Pour lui, cette mesure devrait soulager les encombrements de circulation. Désormais, les touristes ne pourront plus emprunter ce triporteur. Les habitants ne sont pas très surpris de cette annonce. En effet, depuis 2009 déjà, des restrictions progressives avaient été mises en place. Les vélo-taxis ne devaient être utilisés que par des touristes. Des points de ramassage avaient été instaurés ainsi que des horaires de passage. En Inde, à Calcutta, on assiste aux mêmes restrictions sans toutefois arriver à l’interdiction pure et simple. Les mesures ont été inefficaces car pour les Indiens, ce travail laborieux est source de revenus non négligeables.

Les vélo-taxis disparaissent à Hanoï
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *