Les femmes au volant en Arabie Saoudite

Le combat des femmes saoudiennes

L’Arabie Saoudite est le seul pays au monde qui interdit aux femmes de conduire. Certaines ont payé cher pour avoir osé braver cet interdit : peine de prison, coups de fouet… Cette interdiction n’est pas à proprement parler une loi mais plutôt un édit religieux conforté par des puissants religieux et conservateurs. En conséquence, les femmes les plus riches engagent un chauffeur ; les autres dépendent de leur mari. Des militantes saoudiennes ont donc décidé de réagir en publiant une pétition sur internet. Adressée au roi Abdallah, elle revendique le droit de conduire pour les femmes possédant des permis de pays étrangers. Elles demandent aussi que des auto-écoles réservées aux femmes soient créées afin qu’elles puissent obtenir leur permis de conduire. Les militantes font confiance au roi qui vient d’autoriser le vote aux élections municipales pour les femmes à partir de 2015. La pétition compte près de 600 signatures. Le roi devrait en prendre connaissance le 17 juin, date de la 1ère pétition de ce type lancée en 2011. Depuis un an, des Saoudiennes ont pris le volant et ont été arrêtées et ont dû signer un engagement à ne pas recommencer.

Notez cet article