Le téléphone au volant aux Etats-Unis

Telephone-au-volantAux Etats-Unis, la Sécurité Routière annonce que la moitié des conducteurs répondent au téléphone au volant. La particularité des « highways », longues portions de routes souvent monotones, favorise l’utilisation du téléphone. L’équivalent de la sécurité routière affiche 48,6 % des conducteurs américains avouent répondre à des appels dans leur voiture. Mais l’enquête de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) démontre aussi que 5 % de ces conducteurs sont tout le temps en train de téléphoner ou d’envoyer des textos. Paradoxalement, 74 % des automobilistes américains sont pour l’interdiction de l’utilisation du téléphone portable en voiture. Trente-neuf états interdisent désormais les sms au volant et dix autres états interdisent l’utilisation du téléphone portable au volant. NHTSA publie des données sur les personnes tuées et blessées à cause d’un comportement inattentif. L’utilisation du téléphone portable serait impliqué à 12 % dans les accidents mortels. En France, il  apparaît qu’un accident sur dix serait provoqué par l’usage du téléphone. Mais les conducteurs refusent toujours de couper leur téléphone. De plus, les kits mains libres ou système embarqué sont tolérés. Cependant, la sécurité routière rappelle que les conducteurs perdent leur concentration et ont un risque 5 fois plus important d’avoir un accident. L’utilisation d’une oreillette ou d’un kit mains libres engendre 4 fois plus de risques d’accident. Différents signes annoncent le changement de comportement :
– moins de contrôles dans les rétroviseurs et des angles morts
– trajectoire aléatoire, chevauchement de l’axe médian
– perception tardive de la signalisation et des autres usagers
– allongement du temps de réaction
La multiplication des systèmes embarqués ne va pas arranger les choses. Le conducteur aura à sa disposition une vraie tablette d’ordinateur et restera connecté en permanence. Les spécialistes continuent de déclarer que téléphoner est incompatible avec la conduite. La règlementation a du mal à suivre puisque la commercialisation de ces systèmes existe déjà chez la plupart des marques.

 

 

 

Le téléphone au volant aux Etats-Unis
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *