Le taux de réussite à l’examen du permis de conduire en chute libre au Maroc.

Le Maroc compte 8 millions de possesseurs du permis de conduire, sachant que 90% des recalés à l’examen le sont lors de la partie théorique. Au fil des ans, le taux de réussite ne cesse de diminuer, pour passer de 92% dans les années 90 à 61% sur les dix premiers mois de l’année 2011. Il semble que ce soit les questions posées qui posent problème, avec l’obligation de répondre via un boîtier informatisé. Quant à l’épreuve pratique, elle se déroule aussi bien sur une route ouverte que dans une aire fermée. Après deux échecs, il faut impérativement recommencer depuis le début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *