Le gouvernement suspend la suppression des panneaux indiquant les radars.

73 députés de la majorité avaient signé une lettre pour demander au gouvernement de revoir sa copie notamment en ce qui concerne le retrait des panneaux indiquant les radars. Il semble que le tollé suscité depuis cette annonce fasse fléchir le Premier Ministre. Jusqu’à présent, 36 panneaux avaient été démontés dans le pays. Avant tout nouveau démontage, « une concertation locale devra avoir lieu » a indiqué Claude Guéant. Pour remplacer les panneaux, il est prévu d’installer des radars pédagogiques, indiquant par exemple la vitesse et la sanction encourue en cas de dépassement. François Fillon a répliqué : « Tous ceux qui ont des propositions en matière de sécurité routière doivent être entendus. Mais le gouvernement ne reviendra pas sur la fin de la signalisation systématique des radars ». Affaire à suivre, mais la sécurité routière pourrait bien s’inviter dans la course à la présidentielle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *