L'autoroute A4 sous surveillance

le comportement des automobilistes en question

Le groupe SANEF qui gère l'autoroute A4 a décidé de surveiller les comportements des automobilistes. En effet, certaines règles élémentaires du Code de la Route ne sont pas respectées. En haut du palmarès, on trouve le non-respect des distances de sécurité que ce soit pour les conducteurs de poids-lourds ou de véhicules légers. Il faut rappeler que la règle dit qu'un conducteur doit laisser un intervalle correspondant à deux

http://exbacksms.com/ text your ex back

secondes entre lui et le véhicule qu'il précède. On observe également une mauvaise occupation des voies de l'autoroute. Là encore, les conducteurs doivent rouler dans la voie la plus à droite, les autres étant dédiés au dépassement. Un tiers des conducteurs n'utilisent pas leur clignotant pour signaler leur intention de dépasser et deux tiers ne le mettent pour indiquer leur retour dans la voie de droite. Or, le clignotant est le seul moyen de communication entre usagers. Il est donc primordial de prévenir chaque manoeuvre. En ce qui concerne les vitesses, 37 % des automobilistes dépassent les 130 km/h règlementaires. Un sur dix franchit la barre des 140 km/h. Enfin, la somnolence (premier facteur d'accident sur autoroute) est responsable de 40 % des tués sur autoroute. Il faut donc faire des pauses régulières toutes les deux heures.

zp8497586rq
Notez cet article