La Polynésie française est passée à la rétention de permis.

La Polynésie française n’avait pas encore opté pour la rétention immédiate du permis en cas de conduite en état d’ivresse. C’est désormais chose depuis peu et les forces de l’ordre ont effectué 1350 contrôles (police) dans la nuit du 31 décembre, avec seulement cinq personnes qui se sont vues retirer leur permis de conduire. Du côté de la gendarmerie, 32 infractions à l’alcoolémie ont été recensées, dont 10 délictuelles. Notons que pour le seul mois de décembre, 27 personnes ont perdu leur permis pour une consommation d’alcool excessive.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *