La guerre des taxis à Marseille

Des menaces proférées envers les taxis-motos

how to get your boyfriend back

Les motos-taxis marseillais ont de plus en plus de difficultés à exercer leur profession. En effet, les taxis-voitures ne leur facilitent pas la tâche. Cela s’illustre par des intimidations, des agressions verbales, des bousculades…. Les professionnels des deux-roues craignent pour leur sécurité. Franck Muchembled est directeur commercial chez HiCab, une entreprise de motos-taxis, estime que les conducteurs des voitures montrent des attitudes stupides. Il aurait même reçu des menaces de mort par téléphone. Il explique cette situation par le fait que les taxis-voitures ont le monopole dans la ville et ils ont peur de perdre des clients. Les syndicats concernés encourageraient les menaces… Le président du syndicat des taxis marseillais s’insurge contre cette accusation. Jean Gamicchia reconnaît l’existence de tensions mais elles seraient dues aux motards. Il estime que ceux-ci ne respectent pas la réglementation notamment en ce qui concerne l’absence de compteurs pour les clients. Les deux corporations doivent se rencontrer lors d’une réunion fixée au 14 février prochain.

zp8497586rq
Notez cet article