La capitale anglaise réservée aux véhicules électriques

péage londres

Nouvelle règlementation des véhicules polluants à l’été 2013

Le maire londonien, Boris Johnson a décidé de lutter contre les véhicules polluants. Depuis maintenant 7 ans, Londres possède un péage urbain pour alléger le centre-ville. Aujourd’hui les véhicules émettant moins de 100 grammes de CO²/km ne sont pas soumis à ce péage. Cette limite pourrait être abaissée. Ainsi, seuls les véhicules électriques seraient exempts de toute taxe. Au mois de juillet prochain, le niveau de 100 grammes passerait à 75 grammes. Actuellement 19.000 véhicules ne paient pas les 10 £ du péage. Ce sont essentiellement des petites citadines urbaines. Avec la nouvelle règlementation, la capitale anglaise va devenir la capitale des véhicules électriques. Par conséquent, elle développe le réseau de bornes de recharge électrique. Les transports en commun sont aussi satisfaits de cette mesure. Cette année ils ont perçu 208 millions provenant de cette taxe de péage. L’été prochain, ce montant devrait progresser. Les constructeurs de véhicules électriques espèrent voir leurs ventes augmenter.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *