L’Euro de football dope les infrastructures routières polonaises

Le système routier encore fragile

Malgré la compétition de l’Euro de football, les routes de Varsovie sont inachevées. La nouvelle autoroute Berlin-Varsovie a été inaugurée mais une loi spéciale a dû être adoptée par le parlement. Mais il n’y a aucune station-service ou sortie pendant plusieurs kilomètres. A certains endroits, il n’y a même pas de revêtement. Mais pour la compétition, la bureaucratie a accéléré les travaux sans être inquiétée par la corruption, les querelles politiques… Le premier ministre, s’avoue très satisfait. Le tournoi sportif a permis d’utiliser 60 % des fonds prévus, pour la construction de routes. Trente mille emplois ont été créés depuis 4 ans, ce qui a nettement influencé la croissance de la Pologne. Avec l’aboutissement de l’A2, le pays compte désormais 1.200 km d’autoroutes soit le double du réseau par rapport à 2007.

Notez cet article