Des plots lumineux pour éviter la circulation à contresens sur autoroute.

Depuis le début de l’été, la circulation à contresens sur l’autoroute a fait plusieurs victimes. Le journal Le Figaro rapporte que 140 cas ont été constatés par les forces de l’ordre en 2010 selon une étude menée par la Direction Interdépartementale des Routes de l’Ouest (DIRO). C’est en moyenne un cas tous les deux à trois jours, ce qui est tout de même assez important. Cette étude a permis de mettre en place un observatoire pour analyser les contresens. La région bretonne compte environ 400 échangeurs. Depuis 2006, plus de 150 bretelles d’accès sont équipées de plots lumineux qui se mettent en route lorsqu’un usager s’engage en sens inverse.

cigs-online.biz
zp8497586rq
Notez cet article