Des caméras pour la verbalisation électronique à Paris

caméra

Les carrefours filmés par des caméras

Dès le 2 avril, les rues parisiennes seront sous vidéosurveillance. Les feux rouges, les voitures mal garées, la circulation sur les voies de bus vont être relevés par des caméras. Un peu plus de cinquante appareils seront destinés à relever les infractions des automobilistes. L’agent verbalisateur pourra photographier l’infraction, relever la plaque d’immatriculation. Les informations transmises à Rennes entraîneront un procès-verbal adressé à l’automobiliste. Pour ces contrôles, 13 axes ont été définis : les Champs-Elysées, avenue de l’Opéra, les Grands Boulevards, rue de Rivoli, boulevard Saint Germain entre autres. Les feux et le stationnement vont être particulièrement observés. Avenue de Clichy et boulevard Barbès, ce sont les voies de bus qui seront examinées. L’objectif est de fluidifier le trafic aux heures de pointe pour améliorer la sécurité routière. Un premier bilan sera élaboré cet été.

Des caméras pour la verbalisation électronique à Paris
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *