Crash test en Suisse

crash test bus

Dangerosité prouvée de ce système

Le Touring Club Suisse a mené un crash test pour vérifier le système des banquettes longitudinales dans les transports en commun. Lors de l'impact à 35 km/h, le mannequin représentant un enfant de six ans est sérieusement touché au bassin malgré une ceinture ventrale. Sous l'effet du choc, le dispositif de retenu s'est brisé et la ceinture s'est détendue. Sa tête a heurté violemm

sad love quotes for him that make you cry

ent le sol. Les autres mannequins assis face à la route et attachés avec une ceinture trois points ne sont que légèrement blessés. A l'issue de ce test , le Touring Club Suisse soumet l'idée de l'interdiction de ces banquettes longitudinales. Depuis janvier 2004, dans le canton du Valais, suite à un accident grave, elles sont interdites dans les véhicules immatriculés depuis le 1er janvier 2008. De plus, depuis le 1er janvier 2010, les bus encore pourvus de ce système sont dans l'obligation d'équiper les sièges de ceintures ventrales à deux points d'ancrage.
Pour connaître les performances de votre voiture actuelle ou future en matière de sécurité, rendez-vous sur http://fr.euroncap.com/home_fr.aspx

zp8497586rq
Notez cet article