Le coût des embouteillages à la hausse

embouteillage

De plus en plus de voitures, de plus en plus d’embouteillages

17 milliards d’euros : c’est ce que coûteraient les embouteillages en France chaque année. Ce chiffre (supérieur à celui de la sécurité sociale) a été révélé par une étude du fournisseur d’info trafic Inrix.

Ce montant pourrait augmenter si l’on en croit les prévisions d’une augmentation du trafic routier dans les quinze années à venir. D’ici 2030, on attend quatre millions de véhicules supplémentaires sur les routes

Ce montant total est obtenu en calculant les coûts directs (gaspillage de carburant, usure des véhicules) et les coûts indirects (pollution, heures de production perdue par les entreprises).

En 2013, les conducteurs français ont perdu 35 heures en moyenne dans les embouteillages (55 heures pour les Parisiens et 41 heures pour les habitants de Bordeaux).

Face à ces chiffres, le directeur d’Europe Inrix, Matt Simmons, déclare que la saturation des réseaux routiers entraînera de graves conséquences pour l’économie française, les entreprises et les Français.

Plusieurs solutions sont envisagées :

–       La limitation de vitesse : les bouchons du périphérique parisien ont diminué de 40 % après un abaissement de la vitesse de 10 km/h. Les automobilistes ont ainsi gagner 38 minutes sur leur trajet.

–       Le co-voiturage

–       Les transports en commun

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *