Conduire à Duabi n’est pas chose facile…

Si les Emirats Arabes Unis font partie des pays les plus sûrs pour les biens aux personnes, il en est par contre tout autre au niveau de la circulation routière. Les Emirats font partie des pays les plus dangereux sur la route avec de nombreux accidents. Il n’est pas rare de voir des voitures sur le toit, même en pleine agglomération. Depuis peu, le Gouvernement émirati a pris les choses en mains, avec une politique routière de plus en plus drastique et des campagnes de prévention de plus en plus fréquentes. Cependant, si vous prenez l’autoroute allant de Dubai à Abu Dhabi, il est fréquent de se faire dépasser à très haute vitesse par des bolides de plus de 500 chevaux, et ce peu importe la voie de circulation où vous roulez. Si le réseau routier dans les Emirats est excellent, la circulation y est toutefois dangereuse. Il ne fait pas bon être piéton non plus en centre ville de Dubai où les passages piétons ne sont pas légions et rares sont les automobilistes à s’arrêter. Quant au klaxon, il est très fréquemment employé pour tout et n’importe quoi, le plus souvent par les chauffeurs de taxis.

 

Pour pouvoir circuler, le permis de conduire international est requis. En cas d’accident ou de contrôle avec un permis français, les assurances sont inopérantes et l’amende assurée. Il ne fait pas bon non plus circuler avec de l’alcool dans le sang, la conduite en état d’ivresse étant passible d’une peine d’emprisonnement de un à trois mois. Quant aux gestes obscènes au volant, ils peuvent aller jusqu’à un mois de prison, sachant que les responsables d’accident ayant entraîné des dommages corporels est immédiatement incarcéré pour les besoins de l’enquête. On ne badine pas avec la conduite dans les Emirats !

 

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *