Campagne pour les deux-roues motorisés

scooter

Des histoires vraies pour une meilleure sensibilisation

La Sécurité routière tient à sensibiliser les conducteurs de deux-roues motorisés notamment en ce qui concerne les équipements sécurisés.

La campagne consiste à déposer des lettres manuscrites sur des scooters. Sur l’enveloppe, une mention : « vous roulez en scooter, moi aussi ». Ces lettres émanent  de conducteurs de scooter victimes d’un accident. Le récit de l’accident relate les circonstances de l’événement et précise l’équipement du scootériste.  Ces histoires vraies ont pour but de rappeler que les accidents n’arrivent pas qu’aux autres.

Cette campagne suivie par Pascal Dunikowski, chargé de mission deux-roues motorisés à la Sécurité Routière, a commencé à Paris mardi dernier et se terminera à la fin de cette semaine. En tout, 30 000 lettres auront été déposées sur les deux-roues. Les autres régions françaises devraient bientôt suivre l’exemple. Le but de cette campagne est de frapper les esprits avant les vacances d’été, période propice aux accidents des deux-roues motorisés. En 2013, on dénombre 25.000 blessés dans la catégorie des scooters et des motos.

La Sécurité routière veut pointer l’importance de l’équipement. Aujourd’hui, seul le casque fait l’objet d’une réglementation. Le gilet airbag, les gants, le pantalon et les chaussures montantes ne sont que conseillées.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *