Auto en libre-service à Montréal

auto partage québec

Des voitures électriques en libre service

Au Québec, fin juin, l’entreprise Communauto mettra à disposition du public 23 Nissan Leaf (électriques) en libre-service sur le territoire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. L’automobiliste pourra donc prendre un de ces véhicules sans réservation préalable et sans obligation de rapporter la voiture à son point de départ. Afin d’intégrer ces voitures aux autres modes de transport, les utilisateurs se serviront de la carte OPUS qui est adoptée par tout le monde. L’inscription se fera en ligne dès la mi-juin. La recherche de la voiture disponible la plus proche pourra se faire par web ou téléphone et l’utilisateur pourra bloquer le véhicule avant de s’y rendre. La carte OPUS déverrouillera la voiture. La période estivale servira d’évaluation en ce qui concerne les bénéfices et l’impact de ce nouveau service. En effet, Communauto redoute les réactions de certains mécontents dans l’île de Montréal face à l’encombrement sur la chaussée ou à la promotion d’un transport individuel. Les résultats de l’expérimentation de ce projet baptisé Auto-mobile, seront rendus publics et partagés avec l’industrie du taxi, les différentes sociétés de transport…. Communauto attend beaucoup de cette expérience pour tenter de se placer avant son concurrent car2go, filiale allemande de Daimler AG, déjà bien implanté à Vancouver ou Toronto.

Auto en libre-service à Montréal
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *