Aménagement du Code de la Route en Grande-Bretagne

Allègement des règles du Code de la Route pour les espions

Un code de la route à la James Bond

Permis de foncer !

Le gouvernement britannique vient d’ajouter une spécificité au Code de la Route. Auparavant, les Services Secrets de du royaume se devaient de respecter les limitations de vitesse dans n’importe quelle situation. Ils ne devaient donc pas dépasser les 48 km/h en agglomération…. Il faut dire que James Bond ne donnait pas forcément le bon exemple lors de courses-poursuites mémorables.

Toujours est-il que désormais, les agents secrets pourront « foncer » en toute légalité. Le secrétaire d’État aux Transports, Robert Goodwill a annoncé ce changement lundi dernier. Le texte prévoit que les espions seront exemptés (au même titre que la police, les pompiers et les ambulances) des obligations relatives à la vitesse. Désormais, un engin lancé à toute allure dans les rues de Londres, a toutes les chances d’être conduit par un agent secret mais donc beaucoup moins secret.

Un autre passe-droit devrait leur être accordé : la circulation à droite. Les agents du MI5, du MI6 et des services britanniques du renseignement intérieur et extérieur pourront prendre cette liberté mais uniquement en mission. Mais, pour ce faire, ils devront effectuer un stage de pilotage à grande vitesse. Le secrétaire d’État ajoute que d’autres services bénéficieront de ces nouvelles mesures. Il s’agit du transport des organes destinés aux greffes et des équipes de démineurs.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *