50 euros pour pouvoir repasser son permis ?

50 euros pour pouvoir repasser son permis ?Face à l’allongement des délais pour le permis de conduire, M. Fromantin (maire de Neuilly-sur-Seine et député des Hauts-de-Seine) a proposé une réforme intéressante à l’Assemblée Nationale le 4 décembre 2013. Il souhaite que l’État autorise certains centres privés à faire passer l’examen du permis. En augmentant ce nombre d’organismes, il espère faire diminuer ce délai (3 mois en moyenne mais entre 6 à 8 mois dans les départements où la demande est plus forte). Les conducteurs devront s’aquitter de la somme de 50 euros pour pouvoir repasser l’épreuve du permis de conduire dans ces établissements privés. De plus, ils auront davantage de restrictions que les conducteurs ayant obtenu leur permis dans un centre d’examen traditionnel. En effet, ils devront « se soumettre à un examen de contrôle mené par un inspecteur-fonctionnaire du permis de conduire » (Source) si jamais ils commettent une infraction durant leur période probatoire. Cette proposition a peu de chances de voir le jour car elle n’a pas eu de retour favorable auprès du Ministre de l’Interieur, qui estime qu’il ne devrait pas y avoir de coût pour les conducteurs ayant échoué leur épreuve. Les syndicats d’auto-école restent également mesurés sur cette proposition car ils craignent que les intérêts financiers des organismes privés prennent le dessus sur la qualité de la formation.

Notez cet article

décembre 31, 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *